Tu ne diras point de faux témoignage contre ton prochain Exode 20.16

Tu ne diras point de faux témoignage contre ton prochain Exode 20.16

Celui qui répand la calomnie dévoile les secrets, Mais celui qui a l’esprit fidèle les garde. Livre des Proverbes, XI, 13

Le chrétien et le neuvième commandement

«Tu ne diras point de faux témoignage contre ton prochain» (Exode 20, 16; version Darby).

Quel est, pour nous, le sens de cette parole? Dans quelle mesure les croyants de la nouvelle Alliance doivent-ils la prendre à coeur?

Avant de nous pencher sur ces questions, j’aimerais très simplement considérer ce qui nous est dit dans la Bible sur ce point: rendre un «faux témoignage contre ton prochain»:

– Comment ceux qui transgressent le neuvième commandement sont-ils qualifiés dans l’Ecriture Sainte? Voici, en Proverbes 10, 18: « … celui qui répand la calomnie est un insensé. »

– A quoi peut-on comparer la force destructrice d’un faux témoignage? Il est écrit dans le livre des Proverbes: «Comme une massue, une épée et une flèche aiguë, ainsi est un homme qui porte un faux témoignage contre son prochain» (Prov. 25, 18).

– Proverbes 19,9 nous parle des conséquences qu’un faux témoignage peut entraîner: «Le faux témoin ne restera pas impuni, et celui qui dit des mensonges périra. »

Ces trois brèves déclarations bibliques caractérisent nettement la puissance de destruction d’un «faux témoignage contre ton prochain».

Des fausses rumeurs et des calomnies

Dire un faux témoignage contre son prochain, c’est le calomnier; en d’autres termes: c’est répandre un méchant bruit sur lui. D’où ce commandement en Exode 23, 1: « Tu ne répandras point de faux bruit. »

A cause de fausses accusations, quel lot de souffrances pour Jésus-Christ! Et Il a dû en répondre devant le sanhédrin: «Car plusieurs rendaient de faux témoignages contre lui, mais les témoignages ne s’accordaient pas. Quelques-uns se levèrent et Portèrent un faux témoignage contre lui, disant. Nous l’avons entendu dire: je détruirai ce temple fait de main d’homme, et en trois jours j’en bâtirai un autre qui ne sera Pas fait de main d’homme.

Des fausses rumeurs et des calomnies

Que faire, quand on est soi-même victime d’une calomnie?

Quand de bonnes intentions sont mal interprétées

Quand des coupables sont déclarés non coupables

Destruction du couronnement de la création par un faux témoignage.

Publicités

Aucune réponse

  1. Les faux témoignages, les calomnies peuvent avoir des conséquences tragiques.
    Comme nous l’enseigne la Parole de Dieu,sachons garder la porte de nos lèvres et aimer son prochain comme soi-même

  2. les faux témoignages , rumeurs, calomnies , peuvent faire battre les montagnes , mais peuvent aussi détruirent des vies , dans, sa parole le Seigneur nous montre que la langue est un petit membre qui peut bénir comme maudire, IL nous demande de garder notre langue, car comme le dit notre frère Gilberté au dessus , cela peut avoir des conséquences , terribles, c’est tellement facile de parler a tord et a travers des uns et des autres, demandons dans la prière que le Seigneur l mette un frein a notre bouche, afin qu’il en sorte que des mots qui sont dictés par le Saint Esprit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :