Jésus j’ai besoin de toi !

CHAQUE JOUR, NOUS AVONS BESOIN DE VENIR A DIEU

Chaque jour, nous avons besoin de venir à Dieu pour lui dire : « Seigneur, je ne peux rien faire sans toi. Je suis incapable de mener ma vie sans toi. En dehors de toi, il n’y a rien de bon en moi ».

Ma confiance est en toi. J’ai continuellement besoin de toi. Je crois en toi et j’ai confiance en toi, Seigneur. » Lorsque nous nous humilions devant Dieu et lui demandons de nous aider, nous pouvons puiser à sa grâce par la foi.   J’aimerais souligner trois attitudes qui court-circuitent fréquemment notre foi et coupent notre accès à la puissance de Dieu. Ce sont les plaintes, l’auto-apitoiement et l’orgueil.

– Se plaindre est une attitude négative qui nous empêche d’être reconnaissants pour tout ce que Dieu a fait, fait et fera. C’est un péché dont nous devons nous repentir, avant de prendre la décision de remercier Dieu pour toutes choses et en tout temps. Sa grâce et ses bénédictions sont toujours plus importantes que ce qui nous déplaît dans notre vie.

– L’auto-apitoiement est le fait de se prendre en pitié. C’est une forme d’idolâtrie, dans la mesure où il vous amène à vous focaliser sur vous-même et à ne penser qu’à vous. Mais nous ne pouvons pas à la fois nous plaindre et être puissants. Aussi, décidons de cesser de nous apitoyer sur notre sort.

– L’orgueil s’attribue le mérite de ce que Dieu a fait et lui vole sa gloire. Il nous empêche d’être dépendants de Dieu. Or, en dehors de Christ, nous ne pouvons pas porter de bon fruit.

Une action pour aujourd’hui:Dieu possède tout ce qui vous est nécessaire pour vous permettre de faire face à toutes vos obligations. Il vous aime et veut vous donner sa puissance pour vivre votre vie de tous les jours dans la joie. Appuyez-vous sur lui, sûr de sa sagesse et de sa puissance, et vivez avec l’assurance qui vient de lui.

Jésus j’ai besoin de toi !

Publicités

Une Réponse

  1. Le cantique préféré de mes parents…A chaque fois, au cours de leurs obsèques, nous l’avons chanté, des larmes dans les yeux, et , à chaque fois, nous nous sommes sentis envahis d’une paix incroyable, qui était presque de la joie, la joie du Seigneur qui essuie toutes les larmes….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :