L’école juive de Toulouse de nouveau menacée ?

L’école juive de Toulouse de nouveau menacée ?

L’établissement d’Ozar Hatorah, cible de Mohamed Merah, a reçu des mails de menaces antisémites vendredi dernier. Le Point.fr a pu les consulter.

L’établissement d’Ozar Hatorah, à Toulouse, n’en a peut-être pas fini avec l’horreur. Endeuillé par l’assassinat de trois élèves et du père de deux d’entre eux, le 19 mars dernier, le collège-lycée a reçu vendredi dernier trois messages à caractère antisémite. Le Point.fr a pu consulter l’intégralité de ces messages.

Un premier mail à été posté à 11 h 23, ce 23 mars. « Aller crever bande de chien de mort », suivi d’un autre message : « À mort les chiens » (NDLR : les messages, truffés de fautes, sont publiés tels qu’ils ont été écrits). Un autre courrier électronique stipule : « Partez tous dans votre pays de merde et laisser la France en paix. Par votre faute il ya du terrorisme. Gros bisous à vos enfants mort à Toulouse ce n’ai que le début à très bientôt. »

À 15 h 50, la tension est montée d’un cran au sein de la direction de l’établissement scolaire, car, à cet instant précis, un dernier message contenant des propos appelant explicitement à la haine envers les Juifs est expédié sur la boîte mail du directeur de l’école.

« Ces messages sont affolants »

Alerté, le parquet de Toulouse a immédiatement saisi la Sûreté départementale de Haute-Garonne. Une enquête préliminaire pour incitation à la haine raciale, injures à caractère antisémite a été ouverte. Toujours selon nos informations, une réquisition a été adressée à Laposte.net pour identifier l’adresse IP de l’expéditeur. Le directeur adjoint honoraire de l’école Ozar Hatorah a déposé plainte, lundi dernier, au commissariat de Toulouse, situé dans le quartier de Joliment.

« Ces messages sont affolants, le directeur de l’école est sous le choc, nous redoutons la multiplication de ce type de messages nauséabonds », souligne une source proche du dossier. Pour l’heure on ignore encore l’identité de l’expéditeur, qui signe sa prose sous le pseudonyme « Le justicier de la France et des vrais Français ». Afin de rassurer des élèves déjà traumatisés par la tuerie du 19 mars, un dispositif de surveillance a été renforcé à proximité de l’école Ozar.

Par Armel Méhani

 

Publicités

2 Réponses

  1. Prions le Seigneur pour que cessent les persécutions contre les juifs et les chrétiens.Ces injurent racistes déshonorent leurs auteurs qui seront jetés dans l’étang de feu au jour du jugement.
    Dieu veut un monde de paix et d’amour et ceux qui seront contre Lui subiront son châtiment.

  2. Nous pouvons prier pour que cessent les persécutions mais les juifs et les chrétiens n’ont encore pas tout vu… d’après les prophéties de la Bible.
    Soyons unis dans l’Amour de Jésus pour endurer ce qui va bientôt arriver…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :