Face aux situations de détresse

Face aux situations de détresse

Psaumes  73 : 28 Pour moi, m’approcher de Dieu, c’est mon bien: Je place mon refuge dans le Seigneur, l’Éternel, Afin de raconter toutes tes oeuvres.

Orateur : Pasteur Philippe Joret

Durée : 1:01:05

Description : Comment réagir lorsqu’on est face à nos problèmes et qu’on ne voit pas Dieu agir ?

Voici 5 clés pour réussir au regard de Dieu et utiliser les dons naturels et spirituels pour nous-même et les autres.

Basé en partie sur Psaume 89.35-51.

CLIQUEZ SUR LE LIEN >>http://www.lueur.org/audios/face-aux-situations-de-detresse.html

Romains  5 : 3.4 Bien plus, nous nous glorifions même des afflictions, sachant que l’affliction produit la persévérance, la persévérance la victoire dans l’épreuve, et cette victoire l’espérance

Psaume 139.23 « Sonde-moi, Éternel ! Éprouve-moi, fais passer au creuset mes reins et mon cœur » Psaume 26.2  « Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur ! Éprouve-moi, et connais mes pensées ! »

Psaumes  91.1.16

Celui qui demeure sous l’abri du Très Haut Repose à l’ombre du Tout Puissant. Je dis à l’Éternel: Mon refuge et ma forteresse, Mon Dieu en qui je me confie! Car c’est lui qui te délivre du filet de l’oiseleur, De la peste et de ses ravages. Il te couvrira de ses plumes, Et tu trouveras un refuge sous ses ailes; Sa fidélité est un bouclier et une cuirasse. Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, Ni la flèche qui vole de jour, Ni la peste qui marche dans les ténèbres, Ni la contagion qui frappe en plein midi. Que mille tombent à ton côté, Et dix mille à ta droite, Tu ne seras pas atteint; De tes yeux seulement tu regarderas, Et tu verras la rétribution des méchants. Car tu es mon refuge, ô Éternel! Tu fais du Très Haut ta retraite. Aucun malheur ne t’arrivera, Aucun fléau n’approchera de ta tente. Car il ordonnera à ses anges De te garder dans toutes tes voies; Ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre. Tu marcheras sur le lion et sur l’aspic, Tu fouleras le lionceau et le dragon. Puisqu’il m’aime, je le délivrerai; Je le protégerai, puisqu’il connaît mon nom. Il m’invoquera, et je lui répondrai; Je serai avec lui dans la détresse, Je le délivrerai et je le glorifierai. Je le rassasierai de longs jours, Et je lui ferai voir mon salut.

Psaumes  89 : 35.51

Je ne violerai point mon alliance Et je ne changerai pas ce qui est sorti de mes lèvres. J’ai juré une fois par ma sainteté: Mentirai-je à David? Sa postérité subsistera toujours; Son trône sera devant moi comme le soleil, Comme la lune il aura une éternelle durée. Le témoin qui est dans le ciel est fidèle. Pause. Et pourtant, tu as rejeté, tu as repoussé! Tu t’es irrité contre ton oint! Tu as dédaigné l’alliance avec ton serviteur; Tu as abattu, profané sa couronne. Tu as détruit toutes ses murailles, Tu as mis en ruines ses forteresses. Tous les passants le dépouillent; Il est un objet d’opprobre pour ses voisins. Tu as élevé la droite de ses adversaires, Tu as réjoui tous ses ennemis; Tu as fait reculer le tranchant de son glaive, Et tu ne l’as pas soutenu dans le combat. Tu as mis un terme à sa splendeur, Et tu as jeté son trône à terre; Tu as abrégé les jours de sa jeunesse, Tu l’as couvert de honte. Pause. Jusques à quand, Éternel! te cacheras-tu sans cesse, Et ta fureur s’embrasera-t-elle comme le feu? Rappelle-toi ce qu’est la durée de ma vie, Et pour quel néant tu as créé tous les fils de l’homme. Y a-t-il un homme qui puisse vivre et ne pas voir la mort, Qui puisse sauver son âme du séjour des morts? Pause. Où sont, Seigneur! tes bontés premières, Que tu juras à David dans ta fidélité? Souviens-toi, Seigneur! de l’opprobre de tes serviteurs, Souviens-toi que je porte en mon sein tous les peuples nombreux;

Publicités

Une Réponse

  1. Merci pour ce partage merveilleux qui nous parle d’une manière convaincante, si nous laissons parler le Saint-Esprit en nous!Notre réalité du moment,si pénible soit-elle,n’est pas la vérité de Dieu!Quand survient l’épreuve,satan dit »abandonne »!Mais la vérité de Dieu dit »persévère »!Dieu est toujours gagnant à ce jeu-là!Il nous suffit de Lui faire confiance et de déposer ce lourd fardeau que nous portons dans certaines circonstances de notre vie!Combien d’entre nous déposent leur sac rempli de lourdes peines,de grosses charges que la vie nous apporte!Alors,nous nous plaçons devant la croix de Jésus et nous Lui demandons de prendre notre si lourd panier rempli de peines et de douleurs,mais nous le gardons sur le dos!Et,tendrement,Jésus nous dit: »Oui,je te vois,tu es devant moi!Et si tu « posais » là, ton fardeau,tu n’en sentirais plus la fatigue!Laisse-le,je m’en charge,je vais le porter pour toi »!Notre sac est cloué au Calvaire puisque c’est là qu’Il a pris sur Lui le poids de toutes nos peines et de nos péchés!Ne nous « rechargeons « pas constamment de ce qui nous accable,mais laissons ce soin à Jésus de nous alléger et décidons de Lui faire une entière confiance,dans toutes nos afflictions et nos manquements parfois si nombreux! A.D.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :