L’Encouragement:

L’Encouragement: Une Merveilleuse Puissance de Guérison

Tous les jours nous voyons de multiples annonces publicitaires faisant la promotion de médicaments toujours plus récents et plus performants que ceux d’hier… mais en vérité il n’y a pas de médicament plus efficace que l’encouragement. Ses vertus de guérison sont capables de relever ceux qui sont découragés, de réconforter ceux qui souffrent et de ranimer le feu de l’espoir.  Le monde est rempli de choses décourageantes : un compte en banque dans le rouge ; une mauvaise santé ; la perte d’un être cher ; une promotion qui nous passe sous le nez ; l’épuisement et la fatigue émotionnelles ou physiques ; et même les promesses non tenues. Le danger, avec ces choses, c’est qu’on a vite fait de les voir dans le prisme d’une abeille : on les grossit 10 fois. Et cela a pour résultat que tout est déformé, hors proportion !

Il y avait quelqu’un – rempli de sagesse – qui avait remarqué ceci : « Celui qui est découragé mesure Dieu en fonction de son modèle rabougri et il limite sa puissance infinie à l’aune de ses petites appréhensions ». En d’autres termes, plutôt que de croire que Dieu s’intéresse au moindre détail de notre vie et qu’il peut agir bien au-delà de nos propres espérances ou de nos attentes, nous choisissons de limiter notre foi en Lui aux propres limites de notre compréhension humaine.

A une période de ma vie où je broyais du noir, l’un de mes amis me donna quatre petites ‘pilules’, des paroles de sagesse qu’il me fallait prendre fidèlement tous les jours. Je devais avaler une de ces ‘pilules d’encouragement’ au saut du lit, puis une autre juste avant le déjeuner, puis une avant le dîner et la dernière juste avant le coucher.

Dans les moments de découragement particulièrement prononcé, ou de sentiment d’échec, mon ‘Docteur Courage’ me prescrivait d’augmenter la dose. Ce qui suit correspond à l’ordonnance spirituelle qu’il me donna, accompagnée de plusieurs promesses d’un vieux livre éprouvé par les âges, la Bible :  Jetez un bref coup d’œil à votre découragement, mais assurez-vous de ne pas exagérer les détails, de ne pas vous focaliser sur des sujets de faible importance. La Bible enseigne ceci : « Toi, Eternel, aie pitié de moi et rétablis-moi » (Ps. 41 ; 11). Attendez-vous à ce que Dieu agisse… et il le fera.

Ne vous dévalorisez pas. Mon ami suggérait d’avoir un préjugé favorable envers soi-même.

« Tous les jours du malheureux sont mauvais, mais le cœur content est un festin perpétuel » (Proverbes 15 ; 15)

Portez un regard soutenu vers votre Père, car il sait ce dont vous avez besoin, et même mieux que vous ! Comme il le promet dans les Ecritures : « Invoque-moi, et je te répondrai ; je t’annoncerai de grandes choses, des choses cachées que tu ne connais pas » (Jérémie 33 ; 3) Ouvrez la vision ‘grand-angle’ sur toutes les possibilités qui s’offrent à vous dans l’ascension de votre Everest et face aux grands défis qui menacent de vous submerger. « Je puis tout par Christ qui me fortifie » (Philippiens 4 ; 13)

Lorsqu’on est confronté à de grandes difficultés et à des situations extrêmes, c’est facile de succomber au découragement et de conclure un peu rapidement : ‘Je n’y arriverai pas !’. Il est vrai que si vous ne comptez que sur vos forces et sur vos aptitudes, alors oui, vous confirmerez sûrement vos appréhensions. Mais j’ai moi-même fait l’expérience que Dieu permet souvent ces moments difficiles dans notre existence afin de nous rappeler que le secret de la réussite dans notre vie, dans nos affaires, à la maison et dans nos quêtes personnelles, ce n’est pas de compter sur nous-même mais de compter sur Dieu.

Comme Jésus le dit dans Jean 15 ; 5 : Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.

D. Foster Robert

Publicités

3 Réponses

  1. merveilleux Sauveur, merveilleux Seigneur, oui IL sait se dont on a besoin,,IL est le seul qui peut relever, fortifier, encourager ses enfants lorsqu’ils sont dans la detresse , le seul sur qui nous pouvons compter, si les hommes ne peuvent rien pour nous , LUI peut tout, le seul sur qui nous appuyer, le seul vers qui nous pouvons épancher nos coeur, le seul a qui nous pouvons tout dire, faisons monter vers LUI toute la reconnaissance qui lui est du….

    1. Harzée Brigitte | Réponse

      amen gloire à notre Sauveur Jésus CHRIST

  2. C’est vrai que souvent l’on « n’ose pas » confier à Dieu ces problèmes qui nous semblent pas assez « spirituels », et qui pourtant empoisonnent notre vie…Alors , on essaye de trouver nous même des solutions et on s’épuise, et le doute nous guette…Et lorsqu’enfin on capitule et que l’on abandonne tout ce fardeau aux pieds du Seigneur, notre horizon s’éclaircit et nous sommes surpris de voir la main de Dieu à l’oeuvre, et d’entendre sa voix qui nous réète tendrement: »C’est dans le calme et la confiance que sera ta force… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :