Le Bon Berger

Le Bon Berger

Il arrive un moment dans la vie où nous sommes à la recherche d’un idéal , d’un sens , d’un but, nous avons beaucoup de propositions mais en vain, nous n’avons toujours pas de réponse , pas de berger pour nous guider. Jésus se présente lui-même comme notre berger :

Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis.Il connaît ses brebis, et elle le connaissent ; Jean 10 et 14

Ce passage de l’évangile de Jean, nous précise la relation que nous pouvons avoir avec Jésus si nous lui appartenons. Croire c’est bien , mais notre foi doit nous conduire à accepter qu’il soit notre Seigneur, notre maître . Nous lui appartenons, puisqu’il a donné sa vie pour nous racheter et à un grand prix . Nous pouvons nous référer à 1 Corinthiens 6 ;20

Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu.

Jésus nous est présenté comme notre bon berger, nous Lui appartenons au prix de son propre sang, nous sommes ses brebis, Il veille sur nous, Il prend soin de nous , Il nous protège, Il nous conduit dans des verts pâturages, Il veut pour nous le meilleur.

Jésus connaît ses brebis.

Il nous connaît parfaitement, chacune en particulier ; Il connaît même notre nom, et si nous sommes à Jésus nous le connaissons nous aussi Jean 10 ;14

Le portier Lui ouvre, et les brebis entendent sa voix ; Il appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent, et il les conduit dehors. Jean 10 :3

Après nous avoir appelées et attirées à Lui, Il conduit nos pas. Il nous conduit vers des eaux paisibles. Ayons soif de sa présence. Psaumes 42 ;2 et3

Il dirige nos vies, si évidemment nous sommes à l’écoute de son appel. Il veut que nous ayons une vie paisible, Il veut notre bonheur tant que nous sommes ici-bas, mais notre espérance c’est la vie éternelle. Il ajoute à son troupeau chaque jour des brebis qu’il fait rentrer dans la bergerie, ce grand rassemblement de celles et ceux qui ont cru, qui ont reçu le pardon de leurs péchés et le salut : tous ont été ajoutés à « son assemblée » c’est- à- dire l’Eglise . Actes 2. 47

Nous trouvons dans l’Ancien Testament, l’image du berger paissant ses brebis, cette relation de Dieu avec Israël, et de Jésus avec l’Eglise, dans le Nouveau Testament

Il fit partir son peuple comme des brebis, Il les conduisit comme un troupeau dans le désert Psaumes 78 : 52.

Comme un berger, il paîtra son troupeau, Il prendra les agneaux dans ses bras, Et les portera dans son sein ; Il conduira les brebis qui allaitent. Esaïe 40 :11

Cela m’est arrivée de voir un berger et son troupeau de brebis, il est très attentif et dés qu’il y a une qui souffre , il la prend dans ses bras, il l’a soigne et veille sur elle, il l’a protège. C ‘est l’illustration de Jésus avec nous, lorsque nous sommes souffrantes, ou tristes, prises de panique devant telle où telle situation qui nous semble insurmontable ou des ennuis avec nos enfants, selon l’âge, les caractères différents, une personnalité différente, c’est souvent lourd à porter pour les parents. Mais Dieu est là pour nous soigner, nous consoler, c’est dans la prière que nous trouvons la paix et la réponse à nos questions .

Le Nouveau Testament présente Jésus comme le grand berger des brebis : Hébreux. 13 .20

Car vous étiez comme des brebis errantes. Mais maintenant vous êtes retournés vers le pasteur et le gardien de vos âmes.1 Pierre 2 :25

Ici, il ne s’agit plus seulement d’Israël, mais de tous ceux qui sont devenus enfants de Dieu, par la foi en Jésus, les rachetés de toutes les nations.

Nous pouvons remarquer plusieurs étapes concernant la relation du Seigneur avec les hommes et les femmes qui sont représentés comme des brebis :

Les brebis perdues

Car vous étiez comme des brebis errantes. Des brebis qui n’ont pas de berger. 1 Pierre 2 :25 ; Marc 6.34 Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie. Esaïe 53 :6

Nous comprenons qu’ici il s’agit des pécheresses que nous étions, perdues par nos péchés, errantes dans ce monde de ténèbres, des filles de la rébellion, ne connaissant pas l’Amour de Dieu, ni la grâce, sans véritable Sauveur et guide pour notre vie.

Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés, dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion. Nous tous aussi, nous étions de leur nombre, et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres. Ephé 2 ;1

Les brebis sauvées

Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie ; Et l’Eternel a fait retomber sur lui l’iniquité de nous tous ; Esaïe 53 :6

Ce passage nous enseigne  que Jésus par l’offrande de sa vie qu’il a donnée pour nous, nous ouvre le chemin du salut :

Je suis le bon berger, le bon berger donne sa vie pour ses brebis . Jean 10 :7 Jésus leur dit encore : En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis. Jean 10 :11

Il se présente comme notre Sauveur qui a accompli l’œuvre de notre salut, qui nous ouvre la porte pour le pardon de nos péchés et  la vie éternelle. Celle qui entre par cette porte est sauvée . C’est par la foi en Jésus-Christ que nous entrons dans le salut de Dieu. Jean 10.9 C’est comme le berger qui conduit son troupeau et soudain se rend compte qu’il y a une manquante , il l’a cherche, il l’appelle pour l’a ramener. Pour nous c’est la même chose, Jésus nous cherche, Il nous appelle, il nous parle de différentes manières, soit par la lecture de sa parole, soit par une prédication, un témoignage etc. Il veut toucher notre cœur, Il veut que nous Lui appartenions et saisissions l’Amour qu’Il a pour nous .

Reconnaître la voix de notre Grand Berger c’est de le suivre, Lui appartenir.

Les brebis entendent sa voix ; Il appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent , et il les conduit dehors. Lorsqu’il a fait sortir toutes ses brebis, il marche devant elles ; et les brebis le suivent, parce qu’elles connaissent sa voix. Jean 10 :3

Les brebis qui suivent leur Berger

Notre attitude envers notre berger, c’est notre relation personnelle entre Jésus et nous ses rachetées, cette communion, ce tête à tête avec Jésus Notre Sauveur. Car IL nous connaît , même le nombre de nos cheveux.

Je connais mes brebis et elles me connaissent. Jean 10 :14

Il ne s’agit pas là d’une connaissance idéologique, religieuse, intellectuelle, mais d’un témoignage intérieur suscité par le Saint-Esprit, un lien entre le berger et sa brebis, Jésus et sa rachetée que je suis. Nous ressentons sa douce présence lorsque nous nous tenons devant Lui en toute humilité évidemment, dans un esprit repentant. Si nous regardons d’une manière intellectuelle, nous ne pouvons le saisir, mais c’est une réalité extraordinaire lorsque nous vivons ce moment intense avec Jésus.

Le Berger et ses brebis

Si Jésus prend comme exemple le berger qui prend soin de ses brebis, c’est pour nous montrer ses préoccupations envers nous ses brebis. Il vient nous chercher pour nous tirer des ténèbres, pour nous sauver, pour prendre soin de nous , il est très attentif a la situation de chacune de nous ses rachetées sur la terre ainsi qu’à l’ensemble de son Eglise. Il intervient toujours en notre faveur par le Saint-Esprit qui habite en nous, Il est notre Consolateur Notre Sauveur, Notre Maître. Un jour, lorsque Notre Bon Berger paraîtra Il nous rassemblera toutes  dans sa présence et nous demeurerons pour toujours avec Lui.

A Lui revienne toute la Gloire !

Vie de femme chrétienne

Publicités

2 Réponses

  1. Merci Seigneur,d’avoir accepté de descendre sur notre terre!Tu as parlé et beaucoup ne t’ont pas reconnu ni entendu,mais pour nous,c’est le bonheur depuis que tu as croisé notre chemin!Notre coeur est devenu plus léger,et dans les blessures que la vie nous inflige,nous te savons à nos côtés,même si nous pleurons et ne te sentons pas,Tu es toujours là,dans nos rires comme dans nos pleurs!Tu mérites toute notre adoration et que pouvons -nous te rendre pour tout ce que tu nous as donné?Merci encore Seigneur pour tes bras protecteurs!

  2. Merci soeur A.D pour votre commentaire que j’approuve totalement.Notre Seigneur,Sauveur et Maître ne veut que notre bien et donc nous lui devons obéissance,reconnaissance et adoration.Pour sa gloire nous vivons pour lui,avec lui et en lui.QDVB

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :