UNE GRANDE TRAGEDIE « Les Restaveks », les enfants oubliés d’Haïti

Restaveks, les enfants oubliés d’Haïti

En Haïti, de nombreuses familles, issues de tous les milieux sociaux, emploient des enfants comme domestiques. Le phénomène des Restaveks remonte à la colonisation. Les inégalités sociales et la pauvreté ont amené les familles les plus démunies à offrir leurs enfants à des familles censées être plus aisées. Les parents espéraient une vie meilleure pour leurs enfants.

ber.1221387310.jpg

Auprès de ses maîtres, l’enfant domestique est un Restavek, une sorte d’esclave moderne attaché à sa famille « d’accueil ». Son sort dépendra entièrement des conditions de vie que lui réservent ses hôtes. Les restaveks ne sont pas payés pour leurs services et sont forcés d’effectuer toutes les corvées ménagères.

bvf.1221387374.jpg

Cependant, la réalité la plus horrible pour la plupart d’entre eux est qu’ils sont trop souvent  abandonnés dans les rues, violés, voire tués, une fois que les familles ne souhaitent plus les garder.

Il y a plus de 200.000 enfants haïtiens dans cette situation; les trois-quart sont des filles et 10 % d’entre eux ont entre 7 à 10 ans. Ils sont souvent coupés de tout lien avec leur propre famille, en raison des distances qui les séparent, de l’analphabétisme et de l’absence de tout moyen de communication.

bty.1221391314.jpg

Les violences climatiques qui viennent de surgir en Haiti n’ont fait qu’amplifier le problème des enfants pauvres. Certains de ces enfants en détresse sont de véritables esclaves. Le terme « Restavek » est un mot créole dérivé du français »rester avec ».

ll y a aujourd’hui près de 200.000 enfants esclaves en Haïti, pauvres parmi les plus pauvres, inexistants, coupés du monde. OUBLIES!

bvg.1221387960.jpg

Publicités

2 Réponses

  1. C’est une grande tragédie que subit Haïti : voilà un peuple qui vit dans la misère dans un pays ravagé par des catastrophes climatiques et ces enfants employés comme esclaves.Les grandes nations qui l’ont exploité,le laisse maintenant à la dérive.Prions pour que le Seigneur apporte,consolation, réconfort et prospérité à ce peuple qui en a tant besoin

  2. J’ai vue le film a la télé ce sont pas les seules, au bouquina ils travail dans des carrière et ailleurs dans les cachottiers etc.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :