Le jour où Jésus m’a enveloppé dans ses bras d’amour..

Avant Jésus, la femme que je suis a été sans cesse à la recherche d’un homme dans les yeux duquel elle pourrait se construire. En effet de tous les hommes qui avaient fait partie de ma vie, aucun n’a su me protéger, me donner l’amour dont j’avais besoin. Pire, ils ont pour la plupart eu des mots et des gestes déplacés envers moi.

Un père absent, un beau-père violent, des oncles mal intentionnés, un petit-ami malveillant. Ils ont tous été un sujet de souffrance physiques, sexuelles et psychologiques répétées et ce depuis ma plus tendre enfance.

Je me suis donc construite sur des bases bancales sans vraiment savoir qui j’étais, en étant très mal dans ma peau, et en croyant que l’amour se limitait à des rapports physique et que ma valeur se limitait à cette enveloppe charnelle, profanée et abimée par des mains d’hommes mal intentionnées. Je ne m’aimais pas et naïvement et paradoxalement, je croyais qu’en trouvant « l’homme de ma vie », qui me valoriserait, je serais enfin heureuse.

A 21ans j’étais une femme brisée par de multiples déceptions et usée d’avoir grandi trop vite en portant des fardeaux trop lourds pour mon jeune âge.

Je n’avais plus d’espoir, je craignais pour mon avenir malgré la poursuite de mes études et je ressentais toujours ce manque d’amour, ce vide que personne n’avait jamais su combler.

Les sorties, les garçons, et les distractions du monde ne me satisfaisaient pas et je me sentais parfois désirée mais pas aimée…

Ayant grandi dans la tradition catholique, je savais vaguement que Dieu existait et je le cherchais en lisant la vieille bible que j’avais depuis mon adolescence et en essayant de pratiquer certains aspects de la religion catholique que j’avais retenu.

Pendant cette période de ma vie, j’ai rencontré beaucoup de personne religieuses : une ami de lycée devenue Adventiste, un homme de voodoo  qui a essayé de me séduire, et des hommes qui se présentaient sans arrêt dans le but le capter mon attention et me détourner du chemin que Dieu avait tracé pour moi.

Je savais que quelque chose se passait même si à l’époque je ne savais pas que le Seigneur me rapprochait de lui et que Satan faisait tout pour que cela n’arrive pas .

Mais Dieu m’avait choisi et il s’est  laissé trouvé par moi, et m’a révélé Jésus son fils de la manière suivante : J’avais une camarade de fac Marocaine, et je ne saurait expliquer pourquoi je l’ai aimée avant même de la connaitre et de savoir qu’elle était Chrétienne ( Je croyais d’ailleurs à l’époque que tous les arabes étaient musulmans).

Le jour où elle m’a invitée dans son assemblée ; Ce jour béni où j’ai entendu la bonne nouvelle de l’évangile, je n’ai plus jamais été la même. C’était comme si j’avais été toute ma vie en apnée et que subitement je prenais une profonde bouffée d’air frais. Cette merveilleuse liberté ne m’a pas quittée.

Le jour où Jésus m’a enveloppé dans ses bras d’amour, j’ai découvert que j’avais un père au ciel, et que j’étais aimée d’un amour parfait et éternel. Seul cet amour qui n’est pas terrestre a comblé le manque que j’avais. J’ai su qu’en Jésus j’avais trouvé « l’homme de ma vie »…

J’ai aussi compris que dans ma quête du bonheur j’avais péché contre Dieu en fréquentant ces hommes, mais que Jésus avait le pouvoir de me pardonner et que Dieu dans sa bonté m’avais choisi malgré ma bassesse, ma souillure, mes défauts.

De plus, que je n’avais plus besoin de chercher l’amour, la paix intérieure, la joie qui m’avait toujours fait défaut : En lui j’avais tout trouvé!

Le Seigneur a soigné mes blessures, a guéri mon cœur de toute souffrance, de toute colère, de toute amertume et si je peux témoigner de mon passé c’est par ce que je n’en souffre plus…grâce à Dieu et à son amour manifesté en Jésus.

Témoignage pris sur un site chrétien. Une sœur en christ

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :