Le jour où on propose à Michel de faire du spiritisme,….

Témoignage de Michel

« Ne crains pas, crois seulement » (Marc 5.36)

Le jour où on propose à Michel de faire du spiritisme, il est prêt à essayer… par simple curiosité. Il fait tourner les tables! Vite effrayé, il arrête cette pratique, mais le mal est fait : à partir de ce moment-là, il subit des manifestations occultes. Par exemple, une nuit, il sent « quelque chose » gratter son oreiller. Il dit : « Tu ne me fais pas peur! » À ce moment-là, il a l’impression qu’on lui enfonce quelque chose dans l’oreille. Il a très mal et il est terrifié!  Il dort de moins en moins, sombre dans la dépression, prend des médicaments qui l’empêchent de conduire correctement (il est routier), et finit par être en arrêt-maladie pendant un an, ce qui achève de le démoraliser… Pire encore, sa compagne perd un enfant!

Heureusement, à ce moment sombre de sa vie, une chrétienne parle du Seigneur à sa compagne et l’invite à l’église. Tous deux s’y rendent ensemble et très rapidement, Michel veut donner sa vie au Seigneur. Quand le pasteur dit : « Venez à Jésus », Michel fonce vers l’estrade au milieu de la prédication! « Que voulez-vous? » murmure le pasteur étonné. « Je veux venir à Jésus! » Le pasteur lui murmure de se rasseoir jusqu’au moment de l’appel!

Et dès lors, il remonte très vite la pente. Un dimanche, quelqu’un lui dit : « L’Éternel va combattre pour toi cette grande puissance. » Il comprend que cette grande puissance est celle de son adversaire et que Dieu va l’en délivrer. Une nuit, il entend une voix très méchante le menacer : « Je te mettrai des bâtons dans les roues dans tout ce que tu feras et après, je te ferai mourir. » Mais aussitôt après, la douce voix du Seigneur le rassure : « Ne crains point! » C’est la dernière manifestation occulte. Michel en est ensuite définitivement débarrassé. Jésus est plus fort que le diable, et quand on vient à lui, il est la lumière qui chasse les ténèbres!

Au cours des années, il expérimente bien des fois la fidélité, la guérison et la protection divines. Il a de douloureuses aigreurs d’estomac et des problèmes oculaires. Un jour, au volant de son camion, la douleur est telle qu’il s’arrête, s’allonge dans sa couchette et crie à Dieu : la douleur disparaît instantanément! Peu après, à l’église, il entend avec stupéfaction quelqu’un lui dire : « L’Éternel t’a guéri de ta douleur à l’estomac et aux yeux »! Il comprend que c’est le Seigneur qui lui parle à travers ces paroles d’un chrétien. Ensuite, un spécialiste confirme qu’il avait bien un début d’ulcère à l’estomac, mais qu’il s’est cicatrisé!

En 1998, vers vingt-deux heures, il part au volant de son camion, épuisé. Ses deux fils le supplient de les laisser monter avec lui pour faire le trajet en sa compagnie, mais il refuse fermement. Il est si fatigué qu’il somnole et percute violemment un autre camion dans une descente. Il se cramponne à son volant, des éclats de verre volent de tous côtés, sa cabine est totalement défoncée… mais il s’en tire sans une égratignure! Les gendarmes arrivent et n’en croient pas leurs yeux en voyant cet homme totalement indemne alors que sa cabine n’est plus qu’un amas de tôle froissée. « Vous avez une chance incroyable! » s’étonnent-ils. Michel, de son côté, sait que cette « chance » s’appelle la providence divine. Il remercie aussi le Seigneur de ne pas avoir emmené ses deux fils avec lui!

En 2011, toujours au volant de son camion, il se met à voir « en double » les véhicules sur la route. Il lui est impossible de s’arrêter, aussi il crie à Dieu et au bout de quinze secondes, il se sent mieux. En rentrant, il se rend à l’hôpital, où on lui déclare : « Vous avez fait un AVC. » Mais il n’en garde pas la moindre séquelle.  La même année, il a des douleurs au thorax et le cardiologue lui annonce qu’il a un problème au niveau des artères. En route vers l’hôpital, il implore de nouveau le Seigneur, et lorsque les médecins lui font des examens poussés, ils s’étonnent : « Mais pourquoi vous a-t-on fait venir ici? » Tout est normal!

Désormais, Michel parle de la guérison divine autour de lui et il prie pour les malades. Plusieurs ont été guéris – en particulier un homme atteint d’un cancer à un stade avancé – et l’accompagnent à l’église. Il est un témoin vivant de la grâce et de la protection infaillibles de notre Dieu!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :